Origines

La Psychosynthèse a été crée en 1910 par le Docteur Roberto Assagioli, médecin, psychiatre et psychothérapeute italien, né à Vénise en 1888 et disparu en 1974. Après une collaboration avec Freud à ses débuts, le Docteur Assagioli, qui fut ami de Carl Gustav Jung et Abraham Maslow, créa sa propre méthode basée sur une conception globale de l’être humain. En 1926 il fonda le premier Institut de Psychosynthèse à Rome. Aujourd’hui la Psychosynthèse est présente aux Etats-Unis, au Canada, en Angleterre, aux Pays Bas, en Suisse, en Italie et en France.

Premier psychanalyste italien, Roberto Assagioli était animé par une profonde confiance dans la capacité de l’être humain à avancer naturellement et constamment vers son épanouissement et la réalisation de ses potentialités profondes. Ce qui l’a amené à développer une approche centrée sur l'accompagnement des individus à s’ouvrir à leurs propres ressources et à leur autoréalisation.

 

"La Psychosynthèse n'est pas une tâche qui peut être achevée, menant à un résultat final et statique comme la finition d'une construction. La Psychosynthèse est un processus vital et dynamique, menant à des conquêtes intérieures toujours nouvelles, à une intégration toujours plus large".

Roberto Assagioli